A comme Allain B comme Bougrain…

Complice de ceux qu’il observe, rencontre, protège, et toujours respecte, il a rassemblé, dans un abécédaire instructif : l’alligator, le fou de Bassan, la girafe, le panda, le rat, le serpent, la tourterelle, l’urubu et bien d’autres. Un bouquin pour se trouver en accord avec nos « autres moi », les créatures animales.

À la lettre B la lecture à peine commencée, on est surpris de trouver… Brigitte Bardot. On apprend que Dieu n’a pas seulement créé la femme, mais également les nombreux animaux qui vivent en elle. Tout au long de leur « parcours complice », l’auteur et celle, parfois controversée, qui a fait don de tout aux animaux ont connu des « conflits ». Admiration et affection sont sous-jacentes. Je ne vous en dis pas plus, lui non plus d’ailleurs — ou presque. Le tout est pudiquement écrit.

À G la question est posée de savoir si la galinette cendrée, telle qu’elle est célébrée dans le très bon sketch des Inconnus sur la chasse, est menacée. Mais existe-t-elle vraiment ?

À L on découvre, dans la forêt Andasibe (Madagascar), de petits lémuriens débrouillards, les yeux grands ouverts, que la déforestation a condamnés, mais quelque 40 espèces sont toutefois dénombrées, qui s’accrochent. De fameux concertistes, dont le chant « envahit la cime des arbres ». La femelle y domine le mâle (et toc !).

À T monsieur tortue d’Hermann se venge des féministes : il « doit assumer la libido du couple. Et il le fait avec une détermination qui frise l’indécence ».

Le bouquin date de 2013. Si vous ne lui avez pas déjà fait une bonne place dans votre bibliothèque, achetez-le vite ! Dictionnaire passionné des animaux, Allain Bougrain Dubourg (éd. Delachaux et Niestlé), 17 euros et des broutilles.

Posté dans Bouquins

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.