Vies volées, années mortes

Tous les jours, en France, plus de 3 millions de mammifères et d’oiseaux, êtres sensibles qui ressentent la douleur, sont transformés en viande dans les abattoirs pour votre consommation. Ci-dessous, l’espérance de vie à laquelle ils avaient droit, et l’âge auquel ils sont tués pour leur chair.

Poulets : 8 ans — abattus à 6 semaines. Dindes : 10 ans — abattues entre 11 et 20 semaines. Cochons : 15 ans — abattus à 6 mois. Poules pondeuses : 8 ans — abattues à 16 mois. Vaches laitières : 20 ans — abattues à 5 ans. Canards (foie gras) : 15 ans — abattus à 13 semaines. Agneaux : 13 ans — abattus entre 1 et 8 mois. Poussins (mâles de poules pondeuses) : 8 ans — broyés entre 1 et 2 jours. Bovins (pour la viande) : 20 ans — abattus entre 1 et 2 ans. Truies (reproductrices) : 15 ans — abattues à 3 ans. Veaux (viande) : 20 ans — abattus entre 3 et 8 mois. Lapins : 10 ans — abattus à 70 jours. Sources : Viva ! et L214.

Soit plus de 1 milliard d’animaux terrestres par an. Pas de chiffres pour les chevaux dits « de réforme », car l’âge auquel ils sont envoyés à l’abattoir est variable. Leur espérance de vie se situe entre 20 et 30 ans. Les poulains élevés en France sont eux destinés à l’exportation (Italie principalement). Les animaux aquatiques : quelque 45,5 millions par jour, soit près de 16,6 milliards par an. Tous ces chiffres concernent la France.

Chaque année, 60 milliards d’animaux terrestres et 1 000 milliards d’animaux aquatiques sont tués dans le monde (source : fishcount). Que de souffrance, que de morts infligées à des êtres vivants… Et pourtant, les protéines animales ne sont pas obligatoires pour notre santé : les protéines végétales sont largement suffisantes pour notre équilibre, sans carence aucune. Ensemble, faisons que cela change!
Luce Lapin
Vidéos d’abattoirs et abattage de poissons

 

Posté dans Animaux de ferme Élevage

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.