Torture tauromachique et dérives liberticides

La Convention Vie et Nature apporte son ardent soutien aux militants pour l’abolition de la corrida violentés ce 24 août à Maubourguet, Hautes-Pyrénées, par la police aux ordres d’un gouvernement partial.

Ces militants protestaient contre la torture de jeunes taureaux, spectacle cruel offert à une foule malsaine. Réprimée hors de proportion, cette manifestation donna lieu à des brutalités policières et nous apprenons que des organisateurs de ce mouvement d’opinion sont l’objet de poursuites judiciaires, pour des infractions jamais sanctionnées, commises par bien des militants de toutes les causes, à savoir, un appel à manifester sans déclaration préalable et l’usage d’un mégaphone !

La vérité est que partout où se tiennent des tortures tauromachiques des femmes et des hommes de mieux témoignent contre la barbarie, refusant que cette honte perdure dans le silence et l’indifférence des pleutres. Bruyantes et colorées, ces manifestations n’en sont pas moins totalement pacifiques.

Ne doutons pas que la mafia tauromachique et ses complices dans l’appareil d’État aimeraient pouvoir incriminer les opposants à la cruauté pour des faits délictueux autrement sérieux que ceux laborieusement exhumés pour réprimer le seul vrai délit poursuivi en cette affaire : un délit d’opinion.

L’objectif de l’État partial est double :
— Dissuader les militants pacifiques de s’exprimer par la manifestation.
— Amener les amis des animaux et les défenseurs de la dignité humaine outragée par ces spectacles sanguinaires à tomber dans le piège de la violence, ce qui permettrait de les éliminer par la répression.

La Convention Vie et Nature appelle toutes les femmes et tous les hommes de mieux à demeurer mobilisés, actifs, présents mais toujours pacifiques pour l’abolition de l’horreur des arènes. Refusons le slogan : « Silence, on tue. »

En agissant avec brutalité contre les amis des taureaux et en instrumentalisant lamentablement la justice, les tenants de la mort spectacle révèlent leur parenté psychologique avec le franquisme et ses méthodes.

Gérard Charollois
Président de la CVN

Posté dans "Loisirs" cruels Corrida Divers Non classé Politique

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.