Expérimentation animale : des balles plein le barillet !

Claude Reiss, président d’Antidote Europe, répond à l’article de 20 Minutes sur les souris de laboratoire, publié sur leur site le 23 octobre 2014.

« L’article “Les souris de laboratoire, des héros du quotidien1”, de Romain Scotto (www.20minutes.fr/sciences/1467187-20141023-souris-laboratoire-heros-quotidien), mérite quelques mises au point, car tout travail journalistique doit donner aussi la parole à ceux qui ne sont pas d’accord et qui prouvent pourquoi, contrairement aux allégations gratuites du GIRCOR (Groupe interprofessionnel de réflexion et de communication sur la recherche), un lobby de l’industrie pharmaceutique pour la promotion du “modèle” animal.

D’abord, il n’y a pas de “modèle” animal, car aucune espèce n’est un modèle biologique fiable pour une autre, même très proche en termes d’évolution. C’est une conséquence directe de la définition d’une espèce, son isolement reproductif, qui signifie que les gènes d’une espèce sont uniques et différents de ceux de toute autre espèce. Le chimpanzé par exemple, notre plus proche cousin dans l’évolution (nous nous sommes séparés il y a 5-6 millions d’années, son génome présente 98,5 % d’homologie avec celui de l’homme — encore plus que celui de la souris !), est insensible au virus du sida, peu affecté par le virus de l’hépatite B, et meurt d’Ebola, soit respectivement des résultats opposés, différents ou semblables à ceux de l’homme.

N26couv150

Évaluer un médicament sur un “modèle” animal ? 90 % des médicaments ayant passé sans encombre le test animal sont rejetés lors de tests cliniques, et, malgré cela, les médicaments autorisés tuent en France par an plus de 20 000 personnes et en envoient 1,3 million à l’hôpital (chiffres du ministère de la Santé). Cancers, diabètes, autisme, Alzheimer, trisomie, mucoviscidose : où sont les thérapies dues aux souris de laboratoires ? Pendant ce temps, le nombre des patients affectés par ces maladies a plus que doublé en 10 ans (2,6 millions en 2000 ; 5,9 en 2009 selon l’InVS), conséquence d’une prévention basée sur les tests sur… rongeurs, donc sans intérêt pour l’homme.
 En choisissant l’espèce, et la lignée dans l’espèce, on peut faire dire n’importe quoi au “modèle” animal — et son exact contraire. Du pain béni pour Diafoirus&Co en mal de publication et ceux qui veulent obtenir une autorisation de mise sur le marché. Les recherches biomédicales sur ces maladies qui se font sur des rongeurs engloutissent des sommes colossales, durent depuis des décennies voire un siècle (Alzheimer), sans résultat, et ça va continuer, alors que le nombre de morts prématurés se chiffre en centaines de milliers par an en France et que la qualité et l’espérance de vie de millions d’autres est gravement affectée.

uomo-400-b1

Est-ce vraiment le moment de glorifier la contribution de la souris ou d’autres animaux à la santé humaine, ou faudrait-il au contraire demander que l’on cesse de jouer la santé et la vie des hommes à la roulette russe — car le test sur animaux “modèles” de l’homme n’est rien d’autre, et il y a des balles réelles plein le barillet ! »

1. Ils ont osé! N’oublions pas que, tout comme les autres animaux, gros ou petits, les souris aussi sont des êtres sensibles, qui ressentent la souffrance (note de Luce Lapin).

Pour Antidote Europe,
Claude Reiss
Président, ancien directeur de recherche au CNRS


 

Tagués avec : , , , , , , , , , , ,
Posté dans Antidote Europe Vivisection

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.