2015 : actualité militante (manifs, débats, événements…)

DÉCEMBRE 2015

Samedi 5, Paris 12e (Île-de-France) : contre les zoos avec animaux
Grande manif unitaire à la Foire du Trône, pelouse de Reuilly, de 16 heures à 21 heures. Organisé par le CCE2A , Collectif contre l’expérimentation et l’exploitation animale.

unnamed

Samedi 5, Nancy (Meurthe-et-Moselle) : contre les produits animaux
Action du collectif 269 Life France contre la consommation alimentaire d’animaux et de produits animaux. Rendez-vous à 13 h 30 place André-Maginot (à côté de la FNAC).

Samedi 5, Mulhouse (Haut-Rhin) : action contre le gavage
Rendez-vous à 14 heures rue du Sauvage, au niveau de la fontaine. Organisé par Animalsace.

Jeudi 10, Lyon 7e (Rhône-Alpes) : conférence-débat
Avec Martin Gibert, docteur en philosophie, auteur de Voir son steak comme un animal mort (éditions LUX). Organisé par Association Sentience Lyon. À 18 h 30, université Lyon 2, campus Berges du Rhône, 18, quai Claude-Bernard, salle D101.

Du jeudi 10 à 8 heures au vendredi 11 à 17 h 30, Paris 7e (Île-de-France) : colloque international
« Le bien-être animal, de la science au droit ». Une vingtaine d’intervenants des pays d’Europe, des Amériques, de l’Océanie, de l’Afrique et de l’Asie y seront conviés pour répondre à une série de questions concernant le bien-être animal. À l’UNESCO, 125, rue de Suffren. Organisé par La Fondation Droit animal, Éthique et Sciences (LFDA).

Samedi 12, Nice (Alpes-Maritimes) : anticorrida
Stand du CRAC Europe pour la protection de l’enfance, pour la Journée internationale des animaux. À 12 heures place Massena.

Samedi 12, Paris 2e (Île-de-France) : conférence-débat
« Perspectives véganes », organisé par la Société végane française, en présence de son président, Constantin Imbs. À 13 h 30, 17, rue Léopold-Bellan, salle Jean-Dame. Avec, entre autres, Jacques Boutault, maire du 2e. Et sur le droit animal avec Catherine Hélayel, cofondatrice et vice-présidente de l’association AJD, Animal Justice et Droit, et auteure de Yes vegan ! un choix de vie.

catherine-helayel

Lundi 14, Paris 2e (Île-de-France) : projection de Le Procès des animalistes autrichiens
À 19 h 30, espace Jean-Dame, 9, rue Léopold-Bellan. Stand de restauration végétale à partir de 18 heures.

Mercredi 16, Paris 12e (Île-de-France) : Théâtre Douze
Peau de vaches, pour Le festival 12×12. À 19 h 45, 16, avenue Maurice-Ravel. Suivi d’une conférence avec Brigitte Gothière (directrice de l’association L214 Éthique et Animaux , Catherine Helayel (avocate spécialisée dans les droits des animaux et auteur de Yes Vegan !), Jérôme Bernard-Pellet (médecin) et Lucille Peget sur le thème « Éthique végane et condition animale ».

Dans une salle d’attente, cinq vaches se laissent aller aux confidences. Que faire d’autre en attendant sagement son tour ? Les petits secrets bien enfouis se révèlent être des vérités peu reluisantes. Ce quintette « attachaient » va découvrir au fil de l’attente que les brins d’herbe cachent souvent une épaisse forêt sombre et inquiétante. Cet établissement est décidément bien loin de ce qu’elles pensaient.

Peau de Vaches, écrit et mis en scène par Céline Naissant. Musique Stéphanie Valentin, chorégraphie Sabine Petit. Distribution : Marine Martin-Ehlinger, Patricia B. Thibault, Céline Naissant, Stéphanie Joannès (Sofia Atman ), Marie Drion, Lucie Hautelin. Entrée gratuite.
Réservation obligatoire : http://festival12x12.fr/reservations/ ou http://festival12x12.fr/

Pour mémoire

JANVIER 2015

Samedi 3, Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) : antifourrure
Centre d’information contre la fourrure, de 14 heures à 17 heures, Allées provençales. Organisé par Fourrure Torture.

Dimanche 4, Montpellier (Hérault) :  contre la détention des animaux dans les cirques
Information,
de 13 heures à 15 h 30, sur les souffrances engendrées par le dressage, le transport dans des camions-cages, l’enfermement à vie. L’esclavage n’est pas un spectacle! Parc de Grammont, entrée du Zénith.Organisé par Droits des animaux Sud.

Mardi 6, Tarbes (Hautes-Pyrénées) : tribunal de grande instance et une… dernière minute!
Convocation de Jean-Pierre Garrigues annulée.
Rappel : le président du CRAC Europe pour la protection de l’enfance manifestait à Maubourguet (Hautes-Pyrénées) le 23 août 2014 à titre personnel. Arrêté très violemment en ville, jeté à terre et menotté comme un « écoterroriste » (qu’il n’est assurément pas, précision indispensable) et mis en garde à vue pendant 12 heures, il a été ensuite convoqué le 6 janvier 2015 au tribunal de grande instance de Tarbes pour organisation d’une manifestation sans déclaration préalable, entrave à la liberté de travail, utilisation d’un mégaphone… très dangereux, ça, un mégaphone.
DERNIÈRE MINUTE du 31 décembre 2014. À la demande des avocats de J.-P. Garrigues, le procureur de Tarbes a accepté le renvoi à une date ultérieure, étant donné que le dossier leur avait été communiqué très tardivement. Jean-Pierre ne se déplacera pas ce 6 janvier, il sera représenté par un de ses avocats. Il nous donnera alors la nouvelle date. Et… bon anniversaire, Jean-Pierre!
21 novembre 2014-4 janvier 2015 : 4 134 signatures à la pétition (close) de soutien à J.-P. Garrigues!

Jeudi 8, Nîmes (Gard) : tribunal de grande instance
Jean-Pierre Garrigues (encore lui!), président du CRAC Europe pour la protection de l’enfance, attaqué en diffamation par la torera à cheval Léa Vicens. Et ça continue!

Samedi 10, Paris 1er (Île-de-France) : journée sans fourrure
Manif
dans un quartier qui regorge de boutiques où sont vendues des fourrures. Vidéos, visuels, distribution de tracts… De 12 heures à 16 heures, place Maurice-Barrès, organisé par Société Anti Fourrure, avec Stéphanie Rossenu, responsable de la Société. Et avec le soutien et la participation d’EELV Paris, un grand bravo à eux! De nombreuses actions également de Fourrure Torture, ici.

Samedi 10, Paris (Île-de-France) : Ne fermez plus les yeux sur la maltraitance animale
Rassemblement à 9 heures place du Trocadéro, dans le cadre du tournage du film Faeryland, pour une action en faveur de la cause animale. Beaucoup d’associations présentes ou représentées.

Samedi 10, Marseille (Bouches-du-Rhône) : journée sans fourrure
Rendez-vous sur le Vieux Port à 14 heures, sous l’ombrière.

Samedi 10, Toulon (Var) : antivivisection
Happening Stop aux animaux dans les labos, organisé par International Campaigns et ALARM. Rendez-vous à 13 heures quai de la Sinse.

IC 10 janv

Autres action de la Journée sans fourrure sur L214.

Mardi 13, Pau (Pyrénées-Atlantiques) : tribunal de grande instance
Jean-Pierre Garrigues (toujours lui!), président du CRAC Europe pour la protection de l’enfance, en appel pour injures.

Dimanche 14, Limoges (Haute-Vienne) : contre la fourrure
Distribution
de tracts aux puces de la Cité. Organisée par le CLAMA, Collectif limousin d’action militante pour les animaux.

Samedi 17, Paris 11e (Île-de-France) : assemblée générale ordinaire du CRAC Europe pour la protection de l’enfance
À l’AGECA, 177, rue de Charonne, de 14 heures à 18 heures. Seuls les adhérents à jour de cotisation pourront voter. Plus d’infos ici.

Samedi 24, Paris 1er (Île-de-France) : Vegan Place
La première de l’année 2015! Place Joachim-du-Bellay, de 11 heures à 18 heures. Organisé par L214.

Samedi 24, dans tout Paris : antifourrure
Journée d’action et de sensibilisation à cette cruauté qu’est la fourrure. Avec la Fondation Brigitte Bardot. Les vélos-taxis de la FBB circuleront durant huit jours dans les rue de Paris, BRAVO!

Fourrure FBB

Dimanche 25, Vic-Fezensac (Gers) : anticorrida
Rendez-vous à 9 heures devant les arènes. Organisé par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance. Plus d’infos ici.

Novillada

Dimanche 25, Fontvieille (Bouches-du-Rhône) : anticirques avec animaux
Manif à la frontière monégasque, rendez-vous à 13 heures. Organisée par le Collectif animalier du 06.

Lundi 26, Paris 2e (Île-de-France) : projection de Blackfish
Documentaire choc sur la captivité, suivi d’un débat avec Sea Shepherd. Réservation obligatoire auprès de Vegan Folie’s, qui organise avec la mairie de l’arrondissement. Espace Jean-Dame, 17, rue Léopold-Bellan, de 19 h 30 à 22 heures.

Du samedi 24 au samedi 31 : abolition de la viande
Des centaines, voire des milliers de milliards (poissons compris) d’animaux abattus chaque année dans le monde. Finissons-en! Nombreuses actions, voir ici.

Samedi 31, La Courtine (Creuse) : Ferme des 1000 veaux
Manif
 contre la Ferme des 1 000 veaux, qui seront en fait 1 400, contre le projet de centre d’engraissement sur le plateau des Millevaches. Organisée par l’OEDA, Oui à l’Etourdissement Dans les Abattoirs. Rendez-vous à 13 h 30 place du 19 mars 1962 Avec la participation du CLAMA.

FÉVRIER 2015

Mercredi 4, Lyon 7e (Rhône-Alpes) : droits des animaux
Conférence-débat : « Pourquoi faudrait-il donner des droits aux animaux? » Université Jean-Moulin, 15, quai Claude-Bernard, amphithéâtre Huvelin. Tables rondes de 16 h 30 à 20 heures.

Samedi 14, Paris 1er (Île-de-France) : Vegan Place
Message de L214, organisateur. Alliant militantisme et convivialité, la Vegan Place s’articule autour de trois pôles :
– gourmandise, avec des dégustations 100% végétales;
– information, avec des stands d’associations;
– diffusion, avec des vidéos à visionner pour connaitre les pratiques de l’industrie agroalimentaire.
Parmi nos invités : Cupcakes laboratory, Manger VégétalienRev’Animal,CCEA Collectif Contre L’Expérimentation et l’Exploitation l’AnimaleLe Comptoir Végan, l’Association Végétarienne de FranceThe Natural Fusions, l’Association SentienceMeat abolitionHankHappy Epicerie Bio VeganPACHAMAMAÏOolutionÉditions L’Âge d’HommeAssociation Chat Trap 92Galgos Ethique EuropeVegan Mania269 Life France, et ce n’est pas tout! Ensemble, montrons qu’un autre monde est possible pour les animaux! Venez nombreux! Place Joachim-du-Bellay, de 11 heures à 18 heures.

Vegan Place

Dimanche 15, Magescq (Landes) : anticorrida
À 15 heures, manifestation citoyenne contre la novillada durant laquelle 6 taurillons seront massacrés. Événement Facebook.

Lundi 16, Paris 2e (Île-de-France) : projection-débat
Peaceable Kingdom : The Journey Home. À 19 heures à l’espace Jean-Dame, 17, rue Léopold-Bellan, organisé par L214 et Vegan Folie’s.

Mercredi 18, Paris 20e (Île-de-France) : conférence-dédicace
À 19 heures,
 à la librairie-galerie Le Monte-en-l’air, 2, rue de la Mare, avec Frédéric Freund, directeur de l’OABA, Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs, invité pour la sortie du livre d’Anne de Loisy, Bon appétit! Quand l’industrie de la viande nous mène en barquette, éditions Les Presses de la Cité. Discussion entre F. Freund et l’auteure.

annedeloisy

Jeudi 19 , Paris 5e (Île-de-France) : conférence-débat
Éco-pirates : droit, environnement et actions directes. Avec le capitaine Paul Watson et Lamya Essemlali, présidente de Sea Shepherd. De 17 heures à 19 heures, 16, rue Claude-Bernard.

Watson débat

Samedi 21, Paris 15e (Île-de-France) :  Salon international de l’agriculture
Message de la Fondation Bardot. Rassemblement de 14 heures à 17 heures place de la Porte de Versailles, esplanade du 9-novembre-1989.  Les organisations partenaires dénoncent l’industrialisation de l’élevage, la multiplication des projets de « fermes/usines » intensives, le danger du traité TAFTA sur les réglementations européennes « bien-être », la politique agricole menée par le gouvernement…  Les défenseurs des animaux seront présents, porte de Versailles, pour dénoncer une « vitrine » trompeuse, mensongère, loin de la réalité de l’élevage mais aussi du transport et de l’abattage des animaux de « ferme ». Après la « ferme/usine » des 1 000 vaches dans la Somme, un autre projet est sur le point d’aboutir, celui de la « ferme/usine » des 1 400 veaux dans la Creuse. À Monts, en Indre-et-Loire, une exploitation laitière concentrera 2 200 animaux. À Loueuse, dans l’Oise, une SCEA, Société civile d’exploitation agricole, souhaite multiplier l’effectif de son élevage pour le porter à plus de 3000 porcs en bâtiment. À Beauval, dans la Somme, un poulailler géant emprisonnera, dans deux bâtiments et sans accès extérieur, 250 000 poules. Idem à Missé, dans les Deux-Sèvres, où la préfecture a déjà donné son accord pour tripler la capacité d’un élevage qui passera de 100 000 volailles à plus de 350 000 ! Les exemples sont toujours plus nombreux, toujours plus effrayants…

B9uQwf2IMAAf6T4

NOS DEMANDES AU MINISTRE DE L’AGRICULTURE

Faire respecter l’Article L214-1 du Code rural qui dispose que « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ».
TOUS les systèmes de cages étant incompatibles avec les besoins biologiques des espèces concernées (poules, lapins, visons…), ce type d’élevage doit être interdit !
Par ailleurs, l’animal reconnu (en droit national et européen) comme étant un être sensible, il est indispensable, c’est même un devoir, de ne pas provoquer de souffrances évitables : mutilation des animaux (porcelet, volaille…), abattage sans étourdissement préalable, etc.

Rejoignez-nous! Organisé par la Fondation Brigitte Bardot.

 Samedi 21, Nancy (Meurthe-et-Moselle)  : anti fourrure/cuir
Départ du cortège à 13 heures de la place André-Maginot, dispersion à 16 heures. Distribution de tracts, port de masques d’animaux. Organisé par International Campaigns Lorraine. Contact: internationalcampaignslorraine[at]gmail.com

MARS 2015

Mardi 3, Toulouse (Haute-Garonne) : projection-débat
Cowspiracy, à 20 h 30, 17, rue Charles-de-Rémusat. À l’heure où la pollution nous menace tous, nous suivons le réalisateur tandis qu’il découvre l’industrie la plus destructrice de la planète à ce jour et enquête sur les raisons qui empêchent les principales organisations environnementales d’en parler, mettant au passage en lumière l’incroyable impact de l’agriculture intensive sur notre planète. bande-annonce ici : http://youtu.be/29HTWEht4YU

Vendredi 6, Fournies (Nord) : conférence
 « La vérité sur la corrida », par David Joly, trésorier et délégué du CRAC Europe pour la protection de l’enfance. À 20 h 30, librairie La fabrique à rêves, 7, rue Saint-Louis.

Dimanche 8, Saint-Étienne-du Grès (Bouches-du-Rhône) : anticorrida
Rendez-vous à 14 heures, devant les arènes. Manifestation citoyenne déclarée.

Vendredi 20 : Journée sans viande
Pour les animaux, pour la santé, pour la planète. Et aussi avec International Campaigns.

20 mars Journée sans viande

Samedi 21, Paris (Île-de-France) : Vegan Place
Pour s’informer, manger éthique et faire bouger les choses! De 11 heures à 17 heures, place de la République. Organisé par L214. Go vegan!

 Samedi 21, Limoges (Limousin) : action du CLAMA
Stand d’information et de dégustation de produits végans à l’occasion de la journée sans viande, organisé par le Collectif limousin d’action militante pour les animaux, place Saint-Michel.

Lundi 23, Paris 2e (Île-de-France) : projection-débat
Species ISM – The Movie, à 19 h 30, espace Jean-Dame, 17, rue Leopold-Bellan. Entrée : 5 euros, reversés à L214 ou à Vegan Folie’s.

Samedi 21 et 28, Arles (Bouches-du-Rhône) : anticorrida
Stand d’infos du CRAC Europe pour la protection de l’enfance. De 10 heures à 13 heures, bd des Lices, entrée jardin d’été.
Message du CRAC Europe.  » Nous continuons d’informer le public. ON NE LÂCHE RIEN n’est pas un mot vain. C’est la réalité qu’on met en application avec le cœur. Informer, inciter les personnes qui viennent sur notre stand à nous rejoindre dans cette lutte pour en finir avec le calvaire des taureaux. Le stand du 28 mars aura comme principal objectif l’annonce de notre manifestation de trois jours en Arles :
– faire signer la pétition,
– informer,
– présenter les livres. »

Mardi 31, Paris 6e (Île-de-France) : rencontre-débat

Anne de Loisy

 

AVRIL 2015

Samedi 4, Arles (Bouches-du-Rhône) : anticorrida
De 10 heures à 18 heures, mobilisation contre la feria de Pâques, organisée par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance.
Message du CRAC Europe. « Dédiée au maestro José Mari Manzanares dont les deux fils se produiront pour la feria de Pâques, la temporada arlésienne promet d’être riche en torture pour les taureaux et veaux qui vivent en ce moment leurs dernières semaines.
Juan Bautista et J.M Manzanares, les deux plus grands tueurs en vogue du moment, vont pouvoir y exercer leur talent de tortionnaire dans une arène à son comble. La feria de Pâques entre en ouverture de la temporada 2015 dans une arène de 1ere catégorie classée à l’UNESCO. C’est là qu’il faut s’annoncer, nous, les abolitionnistes, pour leur donner le ton de nos actions qui vont se dérouler tout au long de l’année. On ne va pas les laisser torturer sans notre présence. Nous vous donnons rendez-vous à Arles ce samedi, de 10 heures à 18 heures. Nous pique-niquerons sur place. Réservez dès à présent votre week-end. Une animation est en préparation. Cette manifestation sera déclarée. »
Samedi 4, Paris 12e (Île-de-France) : contre la viande bio
Action 269 Life France, 47 rue Jacques Hillairet, de 14 heures à 17 heures (sur la place devant le Biocoop).

10978676_394029994110043_719863028718156975_n

Mardi 7, Tarbes (Hautes-Pyrénées) : tribunal de grande instance
Renvoi du 6 janvier  (voir « Mardi 6 janvier »), procès Jean-Pierre Garrigues, président du CRAC Europe, 13 h devant le tribunal. Nombreux pour le soutenir!

Samedi 11 et dimanche 12, Douai (Nord) : forum associatif

10922848_10155197896160252_1947619962115109219_n1

Samedi 18,  Limoges (Limousin) : produits non testés
Démonstration de fabrication de produits d’entretien, d’hygiène, et cosmétiques entièrement bio végans. Rue Louis Longequeue, salle Jean-Pierre Timbaud. Organisé par le CLAMA, Collectif limousin d’action militante pour les animaux.

Lundi 20, Paris 2e (Île-de-France) : projection
Vegan Folie’s et L214 organisent la PREMIÈRE projection en France de ce documentaire cinématographique qui met en lumière la vie et la souffrance des animaux : certains sauvés de la machine de notre monde moderne et d’autres dans les élevages. Le documentaire suit le travail de la photographe Jo-Anne McArthur (http://weanimals.org/).

1610894_10205592685112263_4985560688844512959_n

Mercredi 22, Tourmignies (Nord) : enfin une manif contre les combats de coqs!
Rendez-vous à 15 heures devant la mairie. Organisé par Cause Animale Nord.
« De 15 heures à 17 heures, tractages et signatures de pétitions dans les rues de la ville. À 17 heures, rassemblement devant la mairie, 3 rue du Général-de-Gaulle pour un happening. De 17h20 à 17h30, marche jusqu’au gallodrome 39 rue du Général-de-Gaulle.
De 17 h 30 à 19 h 30, manifestation devant le gallodrome. Au programme, mise en scène, happening, fumigènes, sono, mégaphone, sifflet, pancartes, banderoles.
Nous devons être nombreux pour dénoncer cette pratique barbare du Moyen Âge venant des Flandres. Également, suite à notre plainte contre monsieur le préfet du Nord et les organisateurs des combats illégaux de Gondecourt le 1er mars, le président de la République nous a répondu ainsi que monsieur le préfet, une enquête a été diligentée. »

CCAE4zdWMAAs1m7

IMPORTANT : c’est le même alinéa 7 de l’article 521-1 du Code pénal qui permet la corrida et les combats de coqs. ABOLITION!

Samedi 25, Paris 4e (Île-de-France) : contre l’expérimentation animale
Place de l’Hôtel de Ville, de 14 heures à 17 heures. À l’occasion de l’édition 2015 de la Journée Mondiale des Animaux dans les Laboratoires (JMAL) et après le message fort envoyé en avril 2014 lors de l’Opération Cages Vides, le collectif International Campaigns Île-de-France organise toujours en soutien à l’ICE Stop Vivisection un nouveau happening géant contre l’expérimentation animale, des pratiques toujours cruelles envers les animaux et contreproductives pour la santé humaine. Malgré l’évolution récente du statut juridique de l’animal désormais reconnu comme un « être vivant doué de sensibilité » dans le Code civil, plus de 2 millions d’animaux continuent de servir de matériel de laboratoire dans l’Hexagone, un triste record en Europe, sachant que les chiffres sont très en-dessous de la réalité. L’ICE Stop Vivisection, qui est la troisième initiative citoyenne européenne à avoir remporté plus d’un million de signatures, demande à la Commission européenne de rédiger un texte de loi afin de mettre fin à l’expérimentation animale. Le processus institutionnel se poursuit et l’audit devrait avoir lieu d’ici cet été. Il nous faut donc maintenir la pression comme tout au long de l’automne 2014 qui a connu une vague de happenings abolitionnistes sans précédent à travers la France.

MAI 2015

Dimanche 3, Paris 12(Île-de-France) : happening au zoo de Vincennes
Pour dénoncer la captivité, rendez-vous à 13 heures avec 269 Life France, pour informer  le public de l’imposture que montrent les zoos. Happening, tractage, scénette seront mis en place pour dénoncer cette imposture. Message de ce collectif. « Nous dénonçons l’exploitation des animaux par les zoos, au nom d’une prétendue sauvegarde de la nature.
– Nous sommes convaincus que la préservation des espèces ne peut passer que par l’indispensable préservation des espaces naturels.
– Envisager une préservation des animaux en voie de disparition, ce n’est pas collectionner quelques individus, c’est nécessairement préserver l’espèce.
– S’intéresser à la préservation des espèces menacées de disparaître doit nécessairement se faire non pas dans la seule optique d’une zoologie anachronique, mais dans l’optique de l’éthologie, de l’écologie et de la génétique. »
Vidéo de leur action l’an dernier pour la réouverture du zoo de Vincennes : https://www.youtube.com/watch?v=gLRnLIG9IYE

Lundi 4, Dax (Landes) : palais de justice
Message du CRAC Europe pour la protection de l’enfanceLe 14 septembre 2014, des citoyens qui manifestaient contre la corrida ont été verbalisés sur la voie publique par le biais d’ordonnances pénales. Le CRAC Europe a proposé son soutien juridique à celles et ceux qui souhaitaient le contester en justice. L’une de nos juristes va défendre 21 d’entre eux le 4 mai prochain à Dax. Nous appelons tous les citoyens qui le peuvent à venir montrer leur solidarité avec les personnes convoquées à se rassembler devant le palais de justice de Dax, rue des Fusillés, à partir de 9 heures.

Lundi 11, Paris (Île-de-France) : projection-débat

11138553_786948374723836_7977706242502568019_n

Lundi 13, Paris 7e (Île-de-France) : contre la fourrure produite Finlande
Devant l’ambassade, de 12 heures à 15 heures. Vidéos des fermes à fourrure, affiches, pancartes… organisé par Société Anti Fourrure.

11054496_810510192363375_1684720801116213204_n

Samedi 16, Strasbourg (Bas-Rhin) : antivivisection
Rendez-vous à 14 heures place Kléber. Organisé par Animalsace et par Pro Anima.

10983218_10155174242550058_3043113624439192470_n

Samedi 16, Alès (Gard) : anticorrida

CEVs0J2WYAA9tmT

Message du CRAC Europe pour la protection de l’enfance. « En 2013 et en 2014, l’accent avait été mis sur la réussite d’une mobilisation maximale. Bien que cet objectif initial ait été atteint avec plusieurs milliers de manifestants à chacune des manifestations, cela n’a pas empêché les corridas prévues de se tenir, en raison en particulier du déploiement démesuré de forces de l’ordre et, en 2014, du déclenchement d’un plan Vigipirate de niveau 3 rendant impossible toute action efficace. C’est pourquoi cette année, le mode opératoire retenu sera différent, l’objectif étant toujours d’être nombreux et de maintenir la pression. Le déroulement de l’action, qui sera déclarée, s’articulera autour d’un HAPPENING, à proximité des arènes, organisé par le CRAC Europe. Rendez-vous à 15 heures devant la clinique Bonnefon, 45 avenue Carnot (le long du Gardon). Les instructions finales ne seront données qu’une fois sur place. »

Fin prévue vers 19 heures.

Alès

Samedi 23, Nîmes (Gard) : action citoyenne anticorrida
Pour la feria de Pentecôte, rendez-vous à 10 heures au plus près des arènes, rester disponible jusque 21 heures. Venir sans revendication particulière. Signé : CORRIDA BASTA.

Samedi 23 : Marche mondiale contre Monsanto
Monsanto 23 05 15

Samedi 23, Reims (Marne) : happening antivivisection

11066177_1050139375015276_6431103293143602125_n

Lundi 25, Vic-Fezensac (Gers) : anticorrida

Vic 25 05 15

Samedi 30, Gamarde-les-Bains (Landes) : anticorrida
Premières corridas! Ouverture de la nouvelle arène de Gamarde, où 6 taureaux seront mis à mort pour cette inauguration. Montrons-leur dès maintenant notre détermination à ne pas les laisser torturer sans protester. RV à 15 heures au parking des arènes. Organisé par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance et le Collectif Euskal Herria Bayonne Anti Corrida.

Samedi 30, Caen (Calvados) : soutien à l’ICE (initiative citoyenne européenne)

Caen 30 mai

Samedi 30, Cité des sciences, Paris (Île-de-France)  : conférence
11080953_10153153134869757_6477355969264611707_n

JUIN 2015
Samedi 6, Strasbourg (Bas-Rhin) : marche pour les lévriers et les podencos martyrisés en Espagne
Organisé par le CREL.

manif_2015

Samedi 6, Bordeaux (Gironde) : anticorrida
Grand happening, de 14 heures à 16 heures, place de la Comédie, devant le Grand Théâtre. Inscriptions : Happeninganticorridabordeaux@outlook.com

11188150_913158475409784_8531588841668751952_n

Samedi 6 à Toulouse (Haute-Garonne), samedi 13 à Paris (Île-de-France) : Marche pour la fermeture des abattoirs.
Et aussi à Toronto, Montréal, Berne, Istanbul, Londres, Los Angeles, Sidney, Cassel. Plus d’infos ici.

banniere-fermons-les-abattoirs-2015-v01

 Dimanche 7, Captieux (Gironde) : anticorrida
Organisé par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance. Infos à venir.
Dimanche 14, Rodilhan (Gard) : anticorrida
Message du CRAC Europe pour la protection de l’enfance. « Normalement, aucune séance de torture tauromachique n’était prévue le 14 juin prochain à Rodilhan. L’ignoble concours de tortionnaires adolescents, “Graines de toreros”, renommé sous le terme beaucoup plus discret de “bolsin” pour tenter de passer inaperçu, devait tenir sa demi-finale le 13 juin à Manduel et sa finale le 14 à Marguerittes, deux communes proches de Nîmes. Seulement voilà : il existe, même dans le Gard, des maires qui refusent ces ignominies. Celui de Marguerittes a fait savoir qu’il était hors de question que des mises à mort aient lieu dans sa ville. Qu’il en soit remercié, il est l’honneur de cette triste région. Les organisateurs ont alors fait appel à leur grand ami et soutien Serge Reder, maire de Rodilhan, pour les dépanner. Ce dernier a aussitôt accepté.
Rodilhan
Ni la honte d’un procès en correctionnelle qui finira bien par se tenir, où Reder sera directement mis en cause pour avoir été le complice complaisant du lynchage de 2011 qui a rendu sa ville mondialement connue, ni la pagaille monumentale qu’il a causée chaque année depuis en transformant Rodilhan en prison à ciel ouvert avec des centaines de gendarmes balançant à tour de bras des lacrymos et des grenades à déflagration pour éviter que qui que ce soit y rentre, rien de cela ne lui a donc suffi. Pour lui, qui n’en est pas à une provocation près, il est bien plus important de faire, quel qu’en soit le prix, des spectacles de torture devant quelques centaines de maniaques que de préserver la tranquillité de la bourgade qu’il administre.Nous serons à Rodilhan le 14 juin 2015 pour dire à nouveau non à la barbarie. Il s’agira d’une manifestation déclarée. Nous ferons face une fois de plus aux forces de l’ordre dont le déploiement démesuré coûtera une fortune aux contribuables, par la faute d’un maire buté et mégalomane, alors qu’elles seraient bien plus utiles pour assurer la sécurité des citoyens face à des vrais terroristes. Le pays est toujours en plan Vigipirate maximal et les gendarmes ont certainement bien mieux à faire qu’entraver une manifestation pacifique parfaitement légale. Mais il est vrai que ceux-là viennent d’une caserne de Nîmes qui accueille depuis des années les entraînements d’une école de tauromachie où des enfants peuvent apprendre à torturer des veaux. Voilà qui ne les aide pas à se comporter de façon neutre à notre égard. Tous à Rodilhan le 14 juin 2015 ! »
Dernière minute : séance de torture reportée au 4 octobre, pour cause « officielle » de manque d’effectifs garantissant la sécurité! 
 Samedi 20, Béziers (Hérault) : anticorrida
« Corrida et protection de l’enfance », conférence-débat organisée par la FLAC, Fédération des luttes pour l’abolition des corridas, donnée par  le professeur Hubert Montagner, spécialiste de l’enfance. À 16 heures à la Maison de la vie associative, 15, rue Général-Margueritte. De par sa renommée, Béziers, après Nîmes, est la deuxième ville taurine de France.
Samedi 20, Istres (Bouches-du-Rhône) : anticorrida
Organisé par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance. Infos à venir.
Dimanche 28, Rieumes (Haute-Garonne) : anticorrida
11070957_363370587196765_5230927536434142763_n
Grande manifestation organisée par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance, Animaux en péril, la Fondation Brigitte Bardot et la FLAC, Fédération des luttes pour l’abolition des corridas, afin de faire tomber LA SEULE commune dans laquelle il y a encore des corridas en Haute-Garonne! Plus d’infos sur le site du CRAC Europe.
Mardi 30, Paris 9e (Île-de-France) : concert en faveur de L214
10957339_10205412644411358_7192872209062794165_n
 À 20 h 30, Michèle Scharapan au piano, Thomas Gautier au violon, Seokwoo Yoon au violoncelle et Grégory Ballesteros au piano interpréteront des œuvres de Mendelssohn, Schubert et Brahms au profit de L214. Un immense merci à ces musiciens! Au Théâtre du Conservatoire national supérieur d’art dramatique, 2 bis, rue du Conservatoire. Réservations : 06 58 86 11 33 ou à la boutique de l214.
concert-schubert-au-profit-de-l214

JUILLET 2015

Samedi 4, La Courtine (Creuse)  : contre la ferme-usine des 1 000 veaux
Rendez-vous à 13 heures place du 19 mars 1962. Organisé par le collectif OEDA, Oui à l’étourdissement dans les abattoirs.

10409055_446294638865052_4490960024595007810_n

Samedi 11, Fort Mardyck (Nord) : pour la libération de deux ours
Manif organisée par CAN,  Cause Animale Nord, pour demander la libération de Kiwi et Dominique, emprisonnés depuis sept ans après avoir rapporté des millions aux cinéastes  et acteurs. Kiwi est autre qu’une des stars du film L’Ours. Rendez-vous à 14 h 30 sur le parking devant le zoo.

Samedi 11, Montpellier (Hérault) : anticorrida
Stand et happening, organisés par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance. Avec DDA (Droits des animaux) Sud, à partir de 15 heures, place de la Comédie (allée Jules Millau entre l’Office de tourisme et le Polygone). Stand, panneaux de photos, sono, banderoles, drapeaux, pancartes et si nous sommes assez nombreux un  happening.Pour le happening, code vestimentaire indispensable : short, bermuda, slip ou maillot de bain noirs brassière, haut de maillot de bain, soutien-gorge ou débardeur noirs.

Samedi 11 et dimanche 12, Céret (Pyrénées-Orientales) : anticorrida

11167975_408134576044481_8716899969263153657_n
Manifestation déclarée par le FLAC66, en partenariat avec Anima-libre. Rendez-vous à 15 heures.

Dimanche 12, Antibes (Alpes-Maritimes) : contre la captivité des delphinidés
Rendez-vous à 9 heures au rond-point des Groules, pour exiger l’interdiction de la captivité des cétacés par le Marineland et la fermeture de tous les delphinariums en Europe. Organisé par La Dophin Connection.

10345534_10152401588962283_5919205476356590172_n

 

Dimanche 19, Saint-Vincent de-Tyrosse (Landes) : anticorrida

Déclaration
Le CRAC Europe pour la protection de l’enfance et le Collectif Euskal Herria Bayonne Anti Corrida organisent une manifestation anticorrida. « Une novillada aura lieu à 10 h 30 et une corrida à 18 heures pendant les fêtes de Tyrosse. Nous rappelons que nous sommes pour les fêtes, mais sans corridas. Il sera donc très important que nous soyons très nombreux, nous comptons sur la mobilisation la plus large des anticorrida. » Heure et lieu du rassemblement à venir.

Samedi 25 et dimanche 26, Marboz (Ain) : anticorrida
Message du CRAC Europe pour la protection de l’enfance. Nos demandes d’annulation de la présence de tortionnaires venus présenter leur inhumanité face à un herbivore pendant la féria de Marboz n’ont, pour le moment, été suivies d’aucun effet. Deux manifestations déclarées auront lieu dans cette commune pour dénoncer les séances de prosélytisme de « sévices graves et actes de cruauté. » 

Rendez-vous devant les arènes :  le samedi à partir de 16 h 30 et le dimanche à partir de 15 heures. Si vous ne pouvez pas venir les deux jours, merci de privilégier le samedi.  L’équipe du CRAC Europe sera présente pour dénoncer ces séances de prosélytisme et de propagande hors zone tauromachique. Que les militants motivés se rassurent, ce ne sera pas une manif « plan-plan » ! 

Samedi 25, Dunkerque (Nord) : contre les zoos

CJ-rcztWUAEKplQ

 

AOÛT 2015

Dimanche 9, Millas (Pyrénées-Orientales) : anticorrida 
Rendez-vous
 avec le FLAC66, Front de libération Anti Corrida, à 15 heures au rond-point dit « du matador », à l’entrée du village, côté Perpignan.

Samedi 22, Paris 3e (Île-de-France) : contre les delphinariums

Dauphins 22 08
Rendez-vous place de la République à 18 h 30. Organisé par Sea Shepherd.

Dimanche 30, Carcassonne (Aude) : anticorrida
Marche citoyenne, organisée par le CAAC, Comité audois pour l’abolition des corridas. Rendez-vous à 15 heures devant le pont-levis, à la Cité.

SEPTEMBRE 2015

Vendredi 4, Saint-Gilles (Gard) : anticorrida
Manifestation déclarée et organisée par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance. Suite aux intempéries de dimanche, la corrida a été reportée. Les taureaux n’auront eu qu’un sursis de quelques jours. Contrairement à ce que disait la municipalité, les taureaux seront torturés et exterminés lors d’une « fiesta campera », à 18 heures, et ce sera gratuit. Plus d’infos à venir.

Samedi 5, Fréjus (Var) : anticorrida
Contre la reprise des corridas, action du CRAC Europe pour la protection de l’enfance. Stand d’information sur la place du marché de 10 heures à 12 heures, avec tractage et signatures de pétitions. Marche silencieuse jusqu’aux arènes, déguisés en taureaux, départ à 14 heures place du Marché. Distribution de tracts et happening jusqu’en fin d’après-midi.

Samedi 5, Paris (Île-de-France) : antivivisection
Sixième manifestation unitaire contre la vivisection, et donc contre le CEDS, Centre d’élevage des Souches de Mézilles (Yonne), ainsi que contre l’élevage Harlan de Gannat (Allier). Village associatif, stands à partir de 10 heures place de la Sorbonne. Départ de la marche vers 13 heures. Organisé par le CCE2A.

CJPcGv0WcAAJapy

Dimanche 6, Bayonne ( Pyrénées-Atlantiques) : anticorrida
Manif et happening organisés par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance et le collectif Euskal Herria Bayonne Anti Corrida.
Le 2 août dernier, un taureau, paniqué, a voulu fuir les arènes de Bayonne, la plus ancienne ville taurine de France et un des fiefs de la tauromachie française, et a sauté par-dessus le callejón, blessant sérieusement deux personnes. Mais le maire de Bayonne, Jean-René Etchegaray, ne veut rien entendre ni comprendre. Il s’obstine à conjuguer feria et corrida, alors que la feria peut très bien vivre sans infliger de sévices cruels, allant jusqu’à la mort, à des animaux qui ne demandent qu’à passer leur vie tranquillement, ce qui devrait être dû à tout être sensible.
Lors de la feria de l’Atlantique des 5 et 6 septembre prochains, quelque 20 bovins seront donc torturés et exécutés à l’arme blanche, et bien que la corrida ne subsiste, là-bas comme partout ailleurs, que par l’octroi de subventions et grâce aux impôts que paient, contraints et forcés, les Bayonnais. Depuis 2006, les pertes se sont élevées à 1 million d’euros, intégralement pris en charge par la municipalité bayonnaise. Nous rappelons que, hors « zone tauromachique », la cruauté envers les animaux est punie de deux ans de prison et de 30 000 euros d’amende.
Cette année encore, le CRAC Europe, en la personne de Jean-Pierre Garrigues, son président, et le collectif Euskal Herria Bayonne Anti Corrida, mené par Carole Saldain, avec le soutien et la participation de la Fondation Bardot, seront présents dimanche 6 septembre pour s’opposer, lors d’un happening, d’une manifestation et d’une marche dans la ville, à cette barbarie d’un autre temps, que réprouvent les trois quarts des Français. Rendez-vous entre 13 h 30 et 14 heures devant la mairie.

11143468_964947956897502_9038110239961774074_n-800x282

Dimanche 6, Manduel et Bouillargues (Gard) : anticorrida
Organisé par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance. Devant les arènes à 10 heures pour Manduel et à 16 heures pour Bouillargues.

Mercredi 9, Paris 7e (Île-de-France) : projection, conférence et showcase
My Life’s a Cage. De 19 h 30 à 22 h 30, au théâtre Adyar, 4 square Rapp.

Samedi 12, Paris 11e (Île-de-France) : (R)EVOLUTION 2

CEBUA7QWgAAK3BS
Message du Mouvement FUDA (Forces unies pour les droits des animaux). « Depuis le 28 janvier dernier, l’animal est reconnu par le Code civil comme un « être vivant doué de sensibilité ». Si cette petite marche vers le bien-être animal est une nouvelle encourageante, elle n’est pas la ligne d’arrivée mais le point de départ d’un long chemin vers le bien-être animal dans notre pays.En s’alignant sur le code rural et le code pénal, cette réforme devrait refondre le cadre théorique du droit animalier et renforcer la portée et l’application des lois en vigueur (80% des plaintes pour maltraitance et actes de cruauté sont classées sans suite). Il nous appartient désormais, à nous, garants du bien-être animal, citoyens, militants, associations, de veiller à ce que la théorie rejoigne la pratique.
Ainsi, cette année encore, nous restons mobilisés et demandons une évolution significative du statut juridique de l’animal, le renforcement des peines et l’application des lois en vigueur, l’abolition des exceptions culturelles (corridas, combats de coqs), l’égalité juridique pour tous les animaux (familiers, élevages, sauvages), l’interdiction des animaux dans les cirques, foires et delphinariums… la création d’une catégorie juridique de «personne non humaine» spécifique aux animaux… »
Soyons nombreux place de la République, de 13 heures à 18 heures. On compte sur vous !

Samedi 12, Dax (Landes) : anticorrida

10356721_935355979843108_4328844336841605304_n

Manifestation organisée par le CRAC Europe et le Collectif Euskal Herria Bayonne Anti Corrida pendant le Festival « Toros y Salsa » à Dax. « Un cortège est prévu dans les rues de la ville, a pour objectif d’approcher au plus près des arènes. Les négociations avec les autorités s’annoncent difficiles, nous gardons tous en mémoire la manifestation déclarée de septembre 2013. Il sera donc très important que nous soyons plusieurs centaines à nous mobiliser. Nous comptons sur tous : rende-vous entre 13 h 30 et 14 heures, square Max-Moras, derrière la cathédrale et la mairie. Merci à tous de réserver déjà cette date importante, où la torture tauromachique est célébrée par une fête. Il est important de rappeler que nous ne nous opposons pas au festival et aux groupes de musiques présents, mais bien à cet amalgame qui associe fête et barbarie d’un autre temps. »

Samedi 12, Madrid, Espagne : contre le massacre du Toro de la Vega

rompesuelas
Rendez-vous à 17 heures à la Puerta del Sol.
Ce sera lui. Son nom : Rompe Suelas. Son âge : 6 ans. C’est la Mairie qui organise le spectacle. Tous les ans, en septembre, à Tordesillas (Castille-León, Espagne), un taureau est lâché dans la ville, poursuivi par des centaines d’hommes alcoolisés, certains à pied, d’autres à cheval, armés de lances. Le bovin est transpercé à plusieurs reprises, jusqu’à la mort — plus ou moins rapide, et plutôt moins que plus. Cette année, la « fête » aura lieu mardi 15 septembre. Cette tradition date du xvie siècle, hé, faut atterrir… Comme le déclarent justement les associations de protection animale espagnoles : « Cette célébration n’est pas représentative de notre pays. » Les Espagnols plus cruels que nous ? Qu’on se rassure, si je puis dire, en France, on est capable d’autant de cruauté. Je vous laisse en trouver les maints exemples existants : je manque de place pour tous les répertorier…

Toro de la Vega
Pour que cesse un jour cette sauvagerie, le PACMA, Partido Animalista Contra el Maltrato Animal (Parti animaliste contre la maltraitance animale), mène une campagne pour obtenir le nombre de signatures (150 000) nécessaire à une ILP, initiative législative populaire. Signez la pétition sur rompeunalanza.com/firma (« Brise une lance/signe », déjà près de 105 000 signatures). Manifestation samedi 12 septembre à Madrid, rendez-vous à 17 heures à la Puerta del Sol. En 2014, quelque 45 000 personnes ont défilé pour dire « Stop el Toro de la Vega  » : regardez la vidéo de la manif, un happening magnifique, qui donne espoir.

APRÈS LA MANIF Du jamais vu, ils étaient 90 000 ce samedi 12 à casser une lance pour dire leur refus de cette barbarie !

Manif Toro de la Vega 12 09 15

Lundi 14, Paris 2e : anticorrida, contre les pseudos « lenteurs » de la justice!
Devant l’AFP (M° Bourse), Agence France Presse, happening médiatique, de 13 heures à 18 heures, organisé par le CRAC Europe pour la protection de l’enfance, pour protester contre ce procès que l’on attend toujours!

Rodilhan

Samedi 19, Paris (Île-de-France) : contre le cuir, la fourrure, etc.
Contre l’exploitation des animaux pour leur peau, avec Laissons leur peau aux animaux. Rendez-vous à midi, à l’ouverture du village associatif, à la Fontaine des innocents, place Joachim-du-Bellay. Départ de la marche à 14 h 30 (sous réserve d’accord de la préfecture).

Vendredi 25 et samedi 26, Paris 7e (Île-de-France) : Vivre avec l’ours polaire?
Troisième Colloque organisé par Pôles Actions, à l’Unesco, 7 place de Fontenoy. Horaire à venir.

Samedi 26, en Belgique, à Liège : « Souper Conférence »
À 19 heures, organisé par Anima Veg, au profit de l’association.

11062863_10153575797393914_6854977309527578325_n

Samedi 26, devant toutes les préfectures de Régions : antichasse
Pour sortir de la chasse et des piégeages, avec le Collectif du 21 septembre.Une première ! Le Collectif du 21 septembre – Pour sortir de la chasse et du piégeage, qui regroupe diverses associations de protection animale et de la nature ainsi que des particuliers, organise une manifestation devant la préfecture d’au moins 14 villes. La chasse, c’est quelque 30 millions d’animaux massacrés chaque année par moins de 1 million de chasseurs — et c’est encore trop : tolérance zéro ! Une quinzaine d’humains — chasseurs mais surtout promeneurs, cavaliers, cueilleurs de champignons, cyclistes… — perdent également la vie : c’est la dictature des fusils. À Paris : lieu à venir, et devant les préfectures de Région (horaires sur le site du Collectif). Suite le 17 octobre.

coll21

Samedi 26, Paris (Île-de-France) : événement mondial pour les animaux, dans plus de 70 villes
Rejoignez le mouvement de libération animale 269life. Cet événement vise à promouvoir l’éthique du mouvement 269. Nous voulons également sensibiliser sur le végétalisme et tous ses avantages. Un happening choc va être mis en place lors de cette action à Paris, de 14 heures à 17 heures.Vous pourrez bien évidemment venir, même sans participer à la mise en scène (des panneaux seront disponibles et nous aurons besoin de personnes pour tracter).

Samedi 26 et dimanche 27, Paris, place de la République : pour le climat

COnrEMRWwAAK_zY

OCTOBRE 2015

Vendredi 2, Paris, parvis des droits de l’homme : contre le dérèglement climatique
Rendez-vous à 16 h 30,  avec One Voice.

CNwnbGpWgAAc1Fp

Samedi 3, Lyon (Rhône-Alpes) : antivivisection
Happening Stop aux animaux dans les labos, organisé par International Campaigns. Rendez-vous à 14 heures place des Terreaux.

CP7yTRWWIAAJzPo

Samedi 3, Pau (Pyrénées-Atlantiques) : Fête du monde animal
Organisée par Animal Cross, de 10 heures à) 19 heures, au Parc des Expositions. « Un événement qui rassemblera 23 associations de protection des animaux en tous genres pour fêter les animaux et leur rendre hommage. »

Dimanche 4, Rodilhan (Gard) : anticorrida
Message du CRAC Europe pour la protection de l’enfance. « Les 13 et 14 juin 2015, nous avons fait annuler par notre mobilisation les deux demi-finales et finale du concours de torture animale qui devaient se tenir à Manduel et à Rodilhan. Les organisateurs furieux n’ont pas dû bien comprendre le message : après s’être copieusement déchirés entre eux, ils ont décidé de reprogrammer les mêmes horreurs. Ce sera le 6 septembre à Manduel et Bouillargues, et le 4 octobre à Rodilhan. Nous y serons aussi, bien entendu. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de chance de faire reculer à nouveau la barbarie, pour les mêmes raisons : ces communes ne seront pas en mesure de faire venir à chaque fois plusieurs centaines de gendarmes, dans le seul but de protéger ces spectacles de souffrance et de mort. »

Journée mond animaux

Dimanche 4, Paris (Île-de-France) : marche mondiale10941427_950701791628234_3803871217076659072_n

Samedi 10, Nancy (Meurthe-et-Moselle) : contre la consommation d’animaux et de produits animaux
Action du collectif 269 Life France, rendez-vous à 13 h 30, place André -Maginot.

Samedi 10 et dimanche 11 : Veggie Pride 2015
Toutes les infos.

affiche_fr

Vendredi 16, Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) : conférence de Florence Burgat, plus débat
À 20 h 30, salle municipale Georges-Conchon, rue Abbé-de-L’Épée. Thème : le livre de F. Burgat, La Cause des animaux – Pour un destin commun.

Samedi 17, Niederhausbergen (Bas-Rhin) : pour la fermeture du centre de primatologie de Fort Foch
Message d’Animalsace« Après plusieurs manifestations dont la première qui avait rassemblé plus de 400 personnes en mai, nous organisons un nouveau rassemblement parce que la situation n’a pas évolué. Des centaines de singes sont encore et toujours enfermés dans les sous-sols du Fort Foch en attente d’être vendus à des laboratoires pour y subir des expériences douloureuses et mortelles, et l’autorisation de l’extension du centre (passant d’une capacité de 800 singes à 1600 singes) n’a pas été annulée.
En plus de mettre en lumière les immenses souffrance des animaux, nous tenons à sensibiliser la population et interpeler les pouvoirs publics sur le réel risque sanitaire et bactériologique qu’engendre une telle concentration de primates sur un même site.
Merci à tous ceux qui ont déjà signé la pétition contre le projet d’extension et pour la fermeture du centre. Nous dépassons les 82 000 signatures ! Si ce n’est pas déjà fait, nous vous invitons à la signer à la partager massivement. »

11903779_10155897008350058_1234733786071981466_n

NOVEMBRE 2015
Samedi 14, Guéret (Creuse) : contre la ferme-usine des 1 000 veaux

11990528_497975787030270_3427081025048921085_n

Lundi 16, Paris 2e (Île-de-France) : projection de Cowspiracy
À 19 h 30, espace J. Dame, 9, rue Léopold-Bellan. Stand de restauration végétale à partir de 18 heures.

Jeudi 19, Paris 16e (Île-de-France) : Stop Vivisection!
Rendez-vous à 14 heures devant le CNRS, 3 rue Michel-Ange. Organisé par AnimavieAntidote EuropeCCEAAnimalsaceCombactive.
CSmIJjbXAAAy4qQ

 Jeudi 19 et samedi 21, Paris 14e et Suresnes (92) : conférences-débats

COP 21

Samedi 28, Paris 5e (Île-de-France) : Débat EELV
« La condition animale en politique ». Organisé par Lucille Peget, militante de la protection animale, qui a rejoint Emmanuelle Cosse et le rassemblement écologiste et citoyen « Changeons d’air »pour l’Île-de-France — avec Laurence Abeille dans le 94. Avec Laurence Abeille, Jacques Boutault, Pascal Durand, Annie Lahmer, Catherine Helayel… Débat sur plusieurs sujets de la PA, intervention du public. Présentation de la commission condition animale, organe d’EELV. À 19 h 30, quai Saint-Bernard, péniche Bali, jardin Tino Rossi.

 

 

 

 

 

 

Posté dans Actions Actualité militante France Infos Non classé Sous les projecteurs Sur le terrain

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.