Sauts de puces

Nouvelle rubrique consacrée plus particulièrement à l’abolition de la tauromachie sous toutes ses formes, sur le plan international. Un grand merci à notre informateur pour les infos qu’il envoie aux copains !

2018

Espagne

Madrid. L’an dernier, la première manifestation internationale pour l’abolition de la corrida eut lieu le 12 mai, elle avait rassemblé, plusieurs milliers de personnes. Ça continue cette année ! Le 27 mai aura lieu la deuxième manif, également dans la capitale. Cela se confirme, les Espagnols ne veulent plus de barbarie dans leurs arènes, que ce soit dans la capitale ou dans le Sud même, censé être le « berceau de la tauromachie »…

Cadiz : 1 mort. Les lâchers de taureaux ont commencé, avec, comme chaque année, son lot innombrable de blessés… et de morts, une dizaine par an. Durant ceux de la « fête » du « Toro del Aleluya », un homme est décédé à Arcos de la Frontera après avoir reçu un coup de corne, qui lui a perforé les poumons, d’un taureau nommé Trampero . Mais l’État s’obstine à continuer de financer et d’organiser ces « spectacles » de rue.
Luce Lapin
1er avril

¡Tauromaquia Abolición ! Dimanche 8 avril, le PACMA, Partido contra el Maltrato Animal, Parti contre la maltraitance animale, manifestera à Séville pour demander l’abolition de la tauromachie. Rendez-vous au Palacio de San Telmo à 17 heures.

Ley Cero (Loi zéro). Le 15 mars, manifestation organisée par PACMA, Partido contra el Maltrato Animal, Parti contre la maltraitance animale, devant le Congrès des députés à Madrid pour demander une loi nationale de protection animale. Plusieurs centaines de personnes sont sorties dans la rue pour exiger une loi qui permette d’en finir avec les mauvais traitements aux animaux. Le moment est arrivé où les politiques doivent prendre conscience que contre la torture et la maltraitante animale, « ¡SOMOS MAYORÍA », nous sommes la majorité ! (Traduction libre.)

Valencia. Samedi 10 mars, des centaines de personnes ont manifesté contre le massacre de plus de 50 taureaux. « Un grand “nuage teint en rouge” a couvert une partie de la place de la Mairie lors d’une manifestation où une centaine d’activistes ont brisé des banderilles, symbole de la cruauté de la corrida, afin de protester contre la torture et la mort de plus de 50 taureaux pendant les Fallas, fête annuelle de la ville. Cette impressionnante performance, réalisée sous le slogan ”Pour des Fallas sans Cruauté”, a été organisée par l’association internationale AnimaNaturalis. Pendant la représentation, après la lecture d’un manifeste, une centaine de ces instruments de torture ont été cassés en expulsant de la poudre rouge qui rappelle le sang versé pendant les dix jours des festivités municipales.
Dans l’après-midi, d’autres associations espagnoles se sont rassemblées devant les arènes de Valencia pour crier leur révolte. »
Luce Lapin
11 mars

Colombie

Projet de loi. Le projet de loi pour l’abolition de la corrida a été voté à l’Assemblée nationale le 21 mars. Il doit maintenant être approuvé par le Sénat.
Luce Lapin
24 mars

Posté dans Corrida Étranger Infos Sauts de puces

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.