Halte aux longs transports !

Ils mettent en danger la santé publique. Entre risques de propagation du virus entre les divers pays traversés et infinie souffrance des animaux, les interminables transports internationaux perdurent malgré tout pendant le Covid-19.

Dans une enquête commune, entre fin février et début mars, Eyes on Animals (EOA) et L214 Éthique & Animaux montrent une fois encore le terrible sort des veaux dits « nourrissons », de l’Irlande vers les Pays-Bas.

Ces tout petits, non sevrés, sont « chargés à 300 par camion et transportés sur 2 000 km durant plus de 50 h. […] Sur la route, [ils] ne peuvent pas boire à leur soif. Ils ne reçoivent qu’un repas lors d’une pause près du port de Cherbourg, où ils sont brutalisés à coups de pied et de bâton ». Ce qui est déjà terrible en « temps normal » est aggravé par la situation sanitaire : « Les files d’attente aux frontières s’allongent avec le durcissement des consignes de sécurité. »

Comme ils le demandent et le redemandent depuis maintes années, Eyes on Animals et L214 rejoignent les 37 ONG européennes et les 42 eurodéputés qui œuvrent afin d’obtenir de la Commission européenne l’interdiction immédiate des transports d’animaux de plus de huit heures, y compris par mer, ainsi que les exportations vers les pays tiers.
Une pétition importante existe contre ces terribles transports. Nous devons être très nombreux à y participer, d’autant qu’elle concerne tous les animaux (c’est ici : l214.com/enquetes/2020/transport-veaux-irlande-pays-bas). Sachez que, lorsque je vous demande de signer, je l’ai, et c’est la moindre des choses, déjà fait.
Luce Lapin

Photos « volées » à l214 (merci !)

Posté dans Animaux de ferme Élevage Étranger France Sous les projecteurs

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Archives

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.