Infos à gogo 4)

Calendrier 2021 de l’association GroinGroin : pour les aider, parrainez des groins ! Rendez-vous sur leur site.

Un cadeau intelligent : offrez un parrainage ! Caroline Dubois, fondatrice et responsable de GroinGroin & Co :
« Le parrainage est un moyen concret d’offrir une nouvelle vie à un animal en détresse. Nombre de personnes sont devenues parrains ou marraines parce qu’elles ne pouvaient pas adopter, mais aussi parce qu’elles se soucient du sort des animaux et concrétisent ainsi leur intérêt pour eux à travers cet engagement altruiste et bienveillant. » Et n’oubliez pas : les dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66 %… et c’est valable toute l’année !

2021

FÉVRIER

xxx

« Herta, le (dé)goût des choses simples ». Les services vétérinaires de la préfecture de l’Allier avaient prétendu ne pas avoir « observé d’animaux en souffrance ni de cadavres » dans l’enquête de L214 (l214.com/enquetes/2020/elevage-herta), fin 2020, dans l’élevage d’Herta, « filière Préférence ». Nouvelle vidéo, le 11 février dernier, tournée après le 4 janvier, avec « preuve de date et de lieu ». Elle montre de «  nombreuses violations de la réglementation (coupe systématique des queues, animaux blessés non soignés, absence d’eau […], absence de matériaux manipulables, toiture qui s’écroule dans un bâtiment, etc. » (vidéo et pétition sur https://L214.com/herta-2021). L214 a porté plainte pour maltraitance et tromperie du consommateur.

Et deux étoiles ! Décernées, le 6 février, à Claire Vallée, fondatrice du resto ONA (origine non animale) ! Une rouge au Michelin, c’est une première pour un établissement, situé Gironde, où tout est végétal. Avec, en prime, une verte : une « vraie » écologiste !

4 février : sauvetage de l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs en Corrèze. À l’OABA, ils en voient, de la maltraitance animale, mais jamais aucune scène ne leur avait donné une telle nausée. Quelque 60 cadavres pourrissaient au milieu de 78 moutons survivants, dont 2 agneaux, tous affamés, d’une maigreur extrême, pris en charge par l’OABA.

10 février : rebelote ! Saisie d’une cinquantaine de bovins en Isère… après avoir retiré les cadavres.

Expérimentation animale. One Voice « pour le remplacement des animaux dans la production des anticorps », cause de grande souffrance pour les centaines de milliers de souris utilisées chaque année (https://one-voice.fr/fr/blog/production-danticorps-therapeutiques-stop-au-calvaire-des-cobayes-oui-a-lavenir.html).

La loi, c’est la loi ? Pas pour tous. En Indre-et-Loire, on peut chasser après 18 heures : autorisation accordée par la préfète.

Lucie Latourterelle, le retour ! Toujours aussi magnifique, Lucie Latourterelle revient pour la troisième fois (sur https://youtu.be/OazkxseyKgM, et revoir les deux épisodes précédents), et elle a très faim ! Ses copains aussi… Merci de diffuser (et avant tout de regarder !) pour soutenir son auteur, Laurent Doizelet (vidéo, son et musique), intermittent du spectacle. Important : donnez des graines aux oiseaux, et surtout pas du pain, qui gonfle dans l’estomac.

JANVIER

Historique… Mercredi 27, la Suède a interdit les élevages de visons !

Chasse à courre. Semer la terreur et la mort dans la  forêt ne leur suffit plus. Le soir du 12 janvier, les chasseurs ont poursuivi un cerf qui s’était réfugié sur les voies de la gare de Chantilly (Oise), en plein centre-ville, bloquant le réseau SNCF. Le cerf a heureusement pu rejoindre la forêt . Abolissons la vénerie aujourd’hui !

« L’ordre de grandeur est d’un million de victimes. » Gazage, électrocution… c’est l’entreprise bordelaise GT Logistic qui s’y colle, et c’est Robin des Bois qui raconte (robindesbois.org/pleins-feux-sur-le-sacrifice-des-canards). On ne cherche pas les coupables : on les connaît.

 « Ceci n’est pas un jeu vidéo. » Aucune empathie, aucune compassion, rien que du sadisme. Chaque enquête du naturaliste Pierre Rigaux révèle des faits effroyables. La dernière date du mardi 5 janvier. D’emblée, il prévient : « Ceci n’est pas un jeu vidéo. » Pour les chasseurs, c’est un jeu tout court. Il s’agit de la cruelle « chasse à l’épieu », pratiquée à l’arme blanche sur des sangliers entre 2018 et 2020. On s’accroche mais on regarde la vidéo (https://vimeo.com/495054081/225f1c3ed9). Et aussi celle de l’« entraînement » des chiens (https://vimeo.com/458875657). Pierre a créé son association fin 2020 : Nos Viventia, « Nous les vivants ».

 « Carnet rose » indécent. Soit on les enferme à vie dans des zoos, soit ils sont condamnés à mourir de faim sur la banquise. Dans les deux cas, les coupables, c’est nous. Si le ministère de l’Écologie parle de « carnet rose » et se réjouit – est-ce bien son rôle ? – de la naissance, le 22  novembre dernier, d’un ourson polaire au zoo de Mulhouse, je me demande s’il est opportun de souhaiter la bienvenue à ce jeune prisonnier.

Injures à un élu. Fin décembre, Eddine Ariztegui, élu du Parti animaliste à Montpellier (Hérault), adjoint au maire PS Michaël Delafosse et délégué au bien-être animal (et à celui des Montpelliérains !), a été victime d’injures racistes et homophobes sur les réseaux sociaux. Eddine avait marié ses deux premiers couples, l’un hétérosexuel, l’autre homosexuel, et s’était réjoui de cette parité. Tout est parti de la résiliation des « mises à disposition de terrains publics pour la chasse » voulue, belle union sur ce sujet délicat, par toute l’équipe municipale. Les chasseurs sont furax, ce serait bien qu’ils s’habituent dès maintenant à renoncer à leurs « privilèges »… Un beau point de départ ici même, et on salue le soutien du maire à son adjoint. Au téléphone, Eddine m’a affirmé qu’il ne laissait pas les chasseurs l’atteindre, et qu’il préférait parler de ce qu’apportent des élus animalistes : « `À Montpellier, avec une majorité ouverte et sensibilisée à la protection animale, nous sommes précurseurs parmi les grandes villes de France à instaurer un repas végétarien quotidien dans les cantines scolaires, et à voter un vœu appelant à interdire la présence de tous les types d’animaux dans les cirques. » Car, ajoute-t-il, « si les associations ont permis un éveil des consciences, les attentes des Français en matière de protection animale sont souvent bloquées par des lobbys de l’exploitation animale infiltrés dans les différentes arcanes politiques. »

Préparez vos mouchoirs. « L’ordre de grandeur est d’un million de victimes. » Gazage, électrocution… C’est l’entreprise bordelaise GT Logistic qui s’y colle, et c’est Robin des Bois qui raconte. On ne cherche pas les coupables : on les connaît.

Fermeture de la ferme-usine des 1 000 vaches. En réalité, elles étaient 880. Je n’étais pas optimiste, même si j’espérais un peu de compassion en ce début d’année, et qu’un beau geste viendrait comme une sorte de « compensation » logique à ce qu’elles avaient enduré. C’eût été une belle symbolique pour clore ce triste épisode d’enfermement, où tout n’était que béton. Mais alors que la Fondation Bardot avait proposé de les mettre en pension à sa charge, donc de les sauver, le gérant de la ferme a préféré les remettre dans le circuit « normal », et les vendre à des éleveurs de la région. Avec, au bout du compte, l’abattoir. Le profit, toujours, plutôt que la vie.

Decathlon. On connaissait déjà le rayon « Chasse », voilà que Decathlon vend des poissons vivants pour servir de hameçons. Et ça, c’est conforme au « bien-être animal » ? On signe la pétition contre la «pêche au vif», avec Paris Animaux Zoopolis, ou PAZ. Et bravo à la cofondatrice de PAZ, Amandine Sanvisens, une battante !

 

 

MARS

À venir

Posté dans Étranger France Infos

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Archives

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.