Ouvrez, ouvrez la cage aux lapins… et à tous

La première enquête de L214 Éthique & Animaux sur le sort des lapins « élevés pour leur chair »  – en clair, pour être boulottés – date de mai 2010.

À l’époque, Sébastien Arsac, cofondateur et porte-parole de l’association, avait enquêté durant deux années dans plusieurs élevages de lapins. Son témoignage de l’époque révélait entre autres l’utilisation de « 100 tonnes d’antibiotiques pour 40 millions de lapins » :

« L’insémination artificielle est pratiquée à 93 %. Elle est accompagnée d’une piqûre d’hormone (la GnRH) destinée à provoquer l’ovulation des lapines. Le sol des cages est en grillage. Les lapines reproductrices peuvent y rester jusqu’à deux ans. Le taux de mortalité annuel est de 30 %. Les éleveurs sélectionnent les lapereaux et constituent des lots homogènes qu’ils répartissent entre les mères — après assommage des petits en surnombre. Sur notre site, vous pourrez voir des lapereaux, mal assommés sur les rebords d’une caisse, agonisant au milieu des mort-nés. Blessures aux pattes, déformation du squelette, les cages ne permettent pas aux lapins de se redresser ou de faire deux bonds successifs. Apathiques, ils n’ont rien d’autre à faire que… d’engraisser, en rongeant les barreaux de leur cage.

Chaque année, [les lapins] consomment 10 % du total des antibiotiques utilisés en médecine vétérinaire. Malgré ce traitement, un quart d’entre eux meurent dans les élevages. […] Quant à la mise à mort, imaginez […] des centaines de lapins suspendus à des crochets dans un abattoir, le sang coulant sur leur fourrure. »

Mardi 20 août, L214 a révélé une nouvelle enquête, dans un élevage des Deux-Sèvres. Rien n’a changé depuis, c’est pratiquement un copier-coller de celle qui date de presque une décennie… Mais, cette fois, vous avez le pouvoir de mettre fin à cet univers concentrationnaire en signant, jusqu’au 11 septembre, l’ICE End the Cage Age, « Pour une ère sans cages », menée par Compassion in World Farming, sur ciwf-fr.endthecageage.eu, site certifié conformément aux règles de l’UE. L’initiative citoyenne européenne est un vote, c’est pourquoi il faut donner les coordonnées de votre carte d’identité. Elles seront détruites six mois après la fin de l’ICE.

Plus de 3 millions de mammifères et d’oiseaux sont abattus chaque jour en France pour la consommation, soit plus de 1,1 milliard par an. La souffrance occasionnée à des êtres sensibles ne vaut assurément pas le dérisoire plaisir gustatif que l’on peut en tirer… Réflexion !
Luce Lapin

Posté dans Animaux de ferme Assoces / Collectifs Associations Élevage

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.