Tout ça, c’est l’Europe !

Le cruel piégeage à la glu des grives, des merles, et de tout ce qui vole, est enfin illégal, c’est le jugement qu’a rendu le Conseil d’État le 28 juin dernier, « après avoir interrogé la Cour de justice de l’Union européenne ». Le 21 mars, la CJUE avait confirmé «l’illégalité de cette pratique au regard de la Directive européenne de protection des oiseaux». Quelque 40 000 oiseaux en sont victimes chaque année.

C’est une victoire collective de l’Association pour la protection des animaux sauvages (aspas-nature.org), d’Aves France, de One Voice et surtout de la Ligue pour la protection des oiseaux, en première ligne, qui a bataillé pendant plus de cinq ans : « […] le Conseil d’État vient donc d’annuler les derniers arrêtés ministériels accordés pour les saisons 2018-2019 et 2019-2021 et confirme ainsi que la chasse à la glu est illégale ».

Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO : « À la veille d’accueillir le Congrès Mondial de l’UICN [Union internationale pour la conservation de la nature] en septembre à Marseille, la France […] serait cohérente en mettant un terme définitif à ces piégeages d’un autre temps qui conjuguent la capture d’espèces parfois protégées et la maltraitance de la faune sauvage1 ». Barbara Pompili sur Twitter : « […] cette chasse est contraire au droit européen et ne pourra plus être autorisée en France ». On met de côté…

Révolution ! Grâce à l’initiative citoyenne européenne (ICE) « End the Cage Age », portée par Compassion in World Farming (ciwf.fr) en 2018, avec le soutien de 170 ONG, et signée par 1,4 million de citoyens, la Commission européenne a pris le 30 juin l’engagement de mettre progressivement fin aux cages d’ici à 2027. Elle fera une proposition législative d’ici à fin 2023.

Pour CIWF : « Une étape majeure est franchie. Les prochains mois seront décisifs pour obtenir des actions concrètes de la part des institutions européennes et des États membres afin de garantir la mise en œuvre de cette interdiction. Nous resterons concentrés sur les institutions européennes pour qu’elles concrétisent cette ambition et nous serons vigilants pour empêcher que des intérêts particuliers ne l’affaiblissent. Le soutien de notre ministre de l’Agriculture et du gouvernement seront également essentiels. »
Luce Lapin

Rouge-gorge piégé par la glu : photo LPO

Posté dans Assoces / Collectifs Associations Divers Écologie Politique Sous les projecteurs

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Archives

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.