En attendant la présidentielle

Ce 27 janvier est paru au Journal officiel un décret du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation rendant obligatoire d’indiquer, « à compter du 1er mars 2022, l’origine de la viande (porc, volaille, agneau, mouton) servie dans toute la restauration hors domicile (cantines, restaurants, restaurants d’entreprises) […].

C’est déjà le cas pour les viandes bovines depuis 2002. L’étiquetage de l’origine des viandes devra mentionner le pays d’élevage et le pays d’abattage, qu’il s’agisse de viandes fraîches, réfrigérées, congelées ou surgelées ». En revanche, toujours aucune mention du mode d’abattage. Or un sondage de l’Ifop, commandé en mai 2020 par l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs, révélait que 80 % des Français souhaitent le connaître, et que 74 % demandent la fin de la dérogation permettant l’abattage rituel (casher pour la religion juive, halal pour la musulmane), sans étourdissement.

Le 9 juin 2020, l’OABA dépose « une requête devant le Conseil d’État afin de mettre un terme à l’inaction des gouvernements successifs qui, depuis des années, refusent d’informer les consommateurs sur le mode d’abattage des viandes commercialisées ». Frédéric Freund, directeur de l’OABA, me déclare, le 31 janvier dernier : « Nous espérons une audience avant les échéances électorales. Il est urgent que ce problème soit enfin réglé pour éviter des récupérations politiques bien éloignées de la protection animale et de la défense de la liberté de conscience des consommateurs. »
Luce Lapin

Posté dans Abattage rituel Animaux de ferme Assoces / Collectifs Associations Divers Élevage Politique Sous les projecteurs

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Archives

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.