Une sale saison

Et voilà revenue la « saison des chatons », tant redoutée par les associations de protection animale.

Des montagnes de portées de petits malheureux, en grande souffrance, qui, pour la plupart, auront une vie de misère. Des naissances dues à l’inconscience de « maîtres » irresponsables, qui pourraient, qui devraient être évitées. Des petits parfois déposés la nuit, en douce, à l’entrée des refuges, quand ils ne sont pas lancés par-dessus le portail ou jetés dans des poubelles, noyés ou projetés contre un mur – ça se fait toujours. Je l’ai dit maintes fois, stériliser, c’est sauver des vies !

Pour que ce ne soit pas une question de prix, il existe des dispensaires (Fondation Assistance aux animaux, Fondation Brigitte-BardotSPA). Si vous adoptez un adulte – et c’est mieux qu’acheter ! –, le félin, mâle ou femelle, sera déjà stérilisé, et la participation aux frais vétos peu onéreuse.

Comme beaucoup d’autres refuges, L’Arche de Noé, dans le Nord, une petite association qui en fait beaucoup malgré peu de moyens, a recueilli plusieurs chatons. Ils sont atteints en grande majorité de coryza, trop souvent mortel (yeux « collés », infectés de pus, nez qui coule, forte fièvre).

Elle lance un appel pour l’achat de nébulisateurs – indispensables afin d’aider les petits à mieux respirer – et de médicaments. Les dons sont à adresser au siège social de l’Arche de Noé, 377 route de Bonsecours, 59163 Condé-sur-Escaut. Merci pour eux ! Le refuge – capacité : 9 chiens, 50 chats – se trouve à Quarouble (59479), rue Jean-Jaurès. Il fonctionne également avec des familles d’accueil, de nouvelles sont attendues et bienvenues ! D’autres infos sur leur site, qui est superbe.
Luce Lapin

Photos L’Arche de Noé

 

Posté dans Assoces / Collectifs Associations France Infos Protection animale Refuges Sous les projecteurs

Négation du vivant

Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, humiliés, méprisés… NIÉS. À poil, à plume ou à écaille.

Les animaux. La dernière des minorités.

Archives

Son talent, sa compétence, sa valeur artistique, son extrême gentillesse… et sa patience infinie ont permis à troOn de réaliser ce site, vraiment magnifique, et les lapins n'y sont pour rien, je vous l'assure! N'hésitez pas à prendre contact avec lui pour la mise en œuvre ou la maintenance de vos sites et autres blogs, c'est un pro, un vrai! Recommandé et approuvé par tous les terriers de la planète.